Re-source

Bonjour à tous!
En attendant d’avoir fini de trier mes (nombreuses) photos de Madère, voici une petite série faite ce matin même au bord de l’Allondon.

Il y a quelque temps, quand on a eu droit à de gros orages, on s’est dit avec José que c’était l’occasion de retourner voir la source de l’Allondon, au pied du Jura. On y était déjà allés il y a deux ou trois ans, mais en automne, quand absolument rien ne coule de la paroi. Eh ben là, rebelote, on a trop attendu — surtout avec la canicule! — donc la source n’était de nouveau pas visible. C’est assez marrant, l’eau semble sortir des cailloux, comme par magie. Mais en mars, apparemment, c’est limite une cascade. Bref, on y retournera en mars prochain! 😉

On a quand même bien profité de cette petite balade matinale sans personne (sauf les tonnes de déchets laissés par certains pique-niqueurs…) et je me suis amusée à prendre plein de photos en pose longue, ça faisait bien longtemps!

Les fantômes de l’Allondon!

On s’est bien marrés le temps d’une mini séance photo, à danser sur les cailloux pendant les poses longues!

Le coin est tellement chouette, avec tous ces rochers recouverts de mousse. J’ai revu Frozen il n’y a pas longtemps (j’étais en manque de fraîcheur durant la canicule), et j’imaginais plein de trolls endormis…

Je remercie José, qui a volontairement joué à l’assistant en m’aidant à porter le trépied et à ramasser des feuilles mortes. Explication: je voulais tester un truc lu dans un magazine de photo nature, soit jeter des feuilles mortes dans l’eau pour montrer les lignes rouges qu’elles tracent en descendant le courant. Mais il aurait fallu beaucoup plus de feuilles, donc ça a été un échec total, haha. Je garde quand même l’idée pour l’automne, on ne sait jamais. 😉

Et voilà, je reviens bientôt avec des photos de Madère et/ou de libellules! Bye!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

code