Madeira19#2 Un monde de fleurs

Hello! Ou plutôt, Bom dia, car on continue aujourd’hui avec notre visite de Funchal!
Pour notre deuxième jour entier dans la capitale madérienne, on a décidé d’aller voir le fameux jardin botanique, qui n’est en fait pas à Funchal mais à Monte, dans les collines. Alors ni une, ni deux, on saute dans une télécabine (au prix carrément exorbitant, j’espère qu’il y a des tarifs préférentiels pour les locaux…) et on admire la vue en prenant de la hauteur.

En chemin, on voit bien tous les toits de brique de la ville, les petites terrasses, les ruelles pentues,… On a même droit à un peu de street art, avec une magnifique baleine nageant sur la façade d’une bâtiment.

La baleine 🙂

On doit prendre une seconde télécabine depuis Monte pour rejoindre le jardin botanique, et durant ce trajet on voit des moutons dans un pré hyper raide et… des faucons! On était tout contents, héhé.

Un bateau de croisière au loin, dans le port

Puis on commence la visite du jardin botanique, plutôt grand (et pentu, c’est un peu le leitmotiv de Madère), alors préparez-vous à une avalanche de photos de fleurs et plantes en tous genres!

Il y a plein de thèmes différents: plantes vasculaires, cactus, “jardin géométrique”, jardin d’Alice au pays des Merveilles (pas son nom officiel, mais c’est ce que ça m’inspirait, avec des arbres taillés dans des formes originales), forêt de palmiers, serre d’orchidées, plantes cultivées, etc. On visite même une petite expo un peu glauque dans une maison: animaux empaillés très vieux (dont des mammifères marins, ça faisait bizarre), bouts de coraux dans des bocaux, c’était un poil creepy. ^^ On est vite sortis pour profiter de l’extérieur, bien plus beau et serein. 😉

Et on a aussi bu un jus d’orange fraîchement pressé en admirant la vue. Le jus d’orange de Madère était vraiment incroyablement bon. Pourtant, on n’a pas franchement vu d’orangers, donc si ça se trouve, c’était des oranges du Portugal (enfin du mainland, on se comprend). Quoiqu’il en soit, c’est sur cette belle île que j’ai bu les meilleurs jus de fruits de ma vie!

Une petite grenouille sur son trône végétal

On a croisé pas mal de chats, qui se doraient au soleil ou faisaient la sieste à l’ombre, héhé.

Toutes ces couleurs, ces formes, c’était vraiment beau.

On a aussi vu une maison traditionnelle avec toit de chaume. Au début, j’étais surprise, je n’avais pas du tout imaginé trouver des toits de chaume ici (bon, pour être honnête, je ne connaissais rien de Madère et n’avais aucune idée de ce qu’on allait rencontrer sur notre route!). Mais effectivement, on en va plusieurs, surtout dans la région de Santana, dans le nord-est de l’île.

José dans le coin des plantes cultivées.

Dans un coin du parc, on a revu un beau faucon! Il s’agit sans doute d’une sous-espèce de faucon crécerelle endémique à Madère et aux Canaries, plutôt commune.

On a pu l’observer un bon moment sur sa branche, avant qu’il ne s’envole à l’arrivée d’un groupe de visiteurs
Vue sur la voie rapide

C’est aussi dans ce jardin botanique que j’ai vu ma toute première libellule de la saison! Il s’agit peut-être de Sympetrum nigrifemur, le Sympétrum strié de Macronésie, une sous-espèce de S. striolatum.

Mon premier sympétrum de l’année!

Et juste avant de partir, alors qu’on avait emprunté un petit sentier tout isolé au milieu des arbustes, on a fait une rencontre trop choue: des petits oiseaux blottis sur une branche. J’ai d’abord repéré la mère, puis les deux adorables petits.

Un parent passereau non identifié
🙂

Et voilà, c’est fini pour aujourd’hui, et pour notre premier séjour à Funchal! On a passé le reste de l’après-midi à traîner tranquillement, on a super bien mangé le soir, puis le lendemain on est allés à l’aéroport pour prendre une voiture de location et partir à la découverte du reste de l’île!
La suite bientôt 🙂

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

code